Certes, la fête est finie mais Noël reviendra le 25 décembre prochain et il n’est jamais trop tôt pour s’y préparer. Je vous livre mon sapin DIY en bois de récupération.

sapin

Fournitures

Pour ce sapin d’environ  75 cm de haut, il vous faudra :

  •  Une demi-buche d’environ 25 cm
  • Des chutes de bois : tasseaux, tourillons champlats pour les branches, médium pour l’étoile, rondelles de bois pour le tronc. J’ai utilisé des rondelles de bouleau de 3mm qui me restaient d’un bricolage précédent
  • Une tige filetée de 5mm de diamètre et 75cm de long (J’ai utilisé une tige de 4mm mais mon sapin est un peu trop flexible)
  • Des écrous, contre-écrous et rondelles
  • De la peinture en bombe dorée et argentée
  • Du papier de verre ou une ponceuse 

Pour la décoration :

  • Des noix, des petites pommes de pins, etc….

 sapin (21)

 1 - Préparez les branches. Coupez les tasseaux (carrés), tourillons (rond) et champlats (plats à bords arrondis) de différentes longueurs. J’ai fait 36 branches de 5 cm à 25 cm. Percez une des extrémités avec un foret de 6mm à 2 à 4 cm du bout (plus la branche est longue plus le trou doit être éloigné du bout) C’est le coté qui sera enfilé sur la tige filetée. A l’autre extrémité, j’ai fait un petit trou qui me servira à accrocher les décorations mais c’est facultatif).

 sapin (23)

 2 - Avec du papier de verre (ou une ponceuse) arrondissez les angles et poncer les faces des branches. Comme j’ai recyclé les tasseaux qui trainaient dans l’atelier, j’ai dû faire disparaitre toutes les traces de peinture, vernis, marqueur et autre salissures. Cette phase a été particulièrement fastidieuse et nécessité pas mal d’huile de coude.

 sapin (25)

 3 - Découpez une étoile dans une chute de médium un peu épais et percez un trou de 6mm dans l’épaisseur. Il faut qu’il soit suffisamment profond pour que l’étoile soit stable une fois enfilée sur la tige filetée. J’ai également percé un tourillon dans le sens de la longueur pour finir le haut du sapin. Pour le bas, j’ai préféré des cubes, le plus gros est percé d’un trop beaucoup plus large de façon à couvrir les écrous.

 sapin (3)

4 - Peinture des différentes pièces. N’étant pas totalement satisfaite de mon ponçage, j’ai opté pour la peinture à la bombe d’une partie des branche en doré et argenté. Il a fallu plusieurs couches pour un résultat satisfaisant. J’en ai profité pour peindre des noix et des petites pommes de pins.

  sapin (18)sapin (4)

 

5 - Préparez la buche. Rabotez la face inférieure pour l’aplanir si nécessaire (sinon le sapin sera bancal). Percez la buche avec le foret de 6 mm. Prévoyez un trou beaucoup plus large sur environ 2 cm de profondeur pour les rondelles et les écrous qui bloqueront la tige.

 

 sapin (1)sapin 15

6 - Le montage : à l’extrémité de la tige filetée, montez le dispositif de fixation : rondelle, écrou, rondelle à denture et contre-écrou. Enfilez la tige dans la buche et à nouveau rondelle, écrou, rondelle, contre-écrou. Il faut vraiment que tout ça soit bien serré et ne tourne pas, sinon il ne sera pas possible d’assurer la rigidité du sapin.

  sapin (31)sapin (26)

 7 - L’étape la plus plaisante est l’assemblage du sapin. J’ai alterné les branches et les rondelles de bois pour finir par le petit tube final. Posez une rondelle et un écrou et serré fort pour comprimer les différentes pièces. Terminez le sapin en installant l’étoile et accrochez les décorations. Certaines sont suspendues : une boucle de fil doré est glissée dans le petit trou prévu pour et maintenu avec un morceau de cure dent. D’autres sont piquée sur les branches : le petit morceau de cure dent est collé sous la pomme de pin.

 sapin (7)sapin (16)sapin (2)sapin (5)

sapin (24)

 C’est fini et c’est moi qui l’ai fait !!

sapin (10)sapin (14)

Vous l’avez compris, j’ai un peu triché et j’ai fait les photos au démontage …